Nouvelle section Syndicale JOUVE : SUD à l’abordage du Groupe Jouve Safig qui veut asservir ses salariés !

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

  1. Parce que la crise financière a montré que les financiers plaçaient systématiquement leurs intérêts personnels avant l’intérêt général,
  2. parce que les possesseurs de capital ont trouvé avec la mondialisation de bons moyens pour décupler leurs profits en remettant en cause la protection sociale,
  3. parce JOUVE est passée d’un management familial à une Direction  dont la rémunération dépend de l’intérêt des seuls actionnaires,
  4. parce que la représentation du Personnel est devenue dépendante de l’information partielle qui lui est donnée et de son manque de formation,

Les droits des salariés du Groupe Jouve Safig deviennent bien théoriques à un moment où le devenir de chaque emploi et l’amélioration des conditions de travail doivent compter au moins autant que les dividendes et plus values des actionnaires (Bruno Vergé en majorité) et les bonus de la Direction (Pierre-Vincent Debatte).

La précipitation avec laquelle la Direction veut quitter la convention collective historique de JOUVE (imprimerie et labeur), son impatience à restructurer la représentation du Personnel (passage de 25 titulaires CE à 7 titulaires CE sur Jouve) et son acharnement à l’encontre de ceux qui manifestent leur indépendance montrent qu’elle a fait le choix d’asservir les salariés à sa seule politique.
C’est maintenant que les salariés doivent crier leur volonté d’accéder aux informations, de produire leurs analyses, de vérifier et revendiquer une répartition équitable des richesses produites,  de contrôler et si nécessaire exiger  que le devenir de chaque emploi soit anticipé et géré dans l’intérêt des salariés.
Le « nouveau » Groupe Jouve Safig se verrait bien au seul service du capital.
La « nouvelle » Section Syndicale SUD  se crée pour lui donner une représentation du Personnel libre et indépendante.

Son objectif, mettre le Groupe aussi au service de ceux qui y travaillent et qui produisent sa richesse.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »